La Vie d’Adèle finalement récompensé !

Privé des Golden Globes et des Oscars en mars prochain, « La vie d’Adèle » a remporté le trophée du meilleur film étranger, et son actrice Adèle Exarchopoulos celui de la meilleure jeune actrice, aux Critics Choice Awards, remis jeudi à Santa Monica en Californie. Remis chaque année par l’Association des critiques de films de télévision, ils ont récompensé entre autres « Gravity », « American Bluff » et « 12 Years a Slave », qui se trouvent être aussi les trois favoris aux Oscars, dont les nominations ont été annoncées jeudi.

Pas de prison pour les gays ougandais Jan17

Pas de prison pour les gays ougandais

Le président ougandais Yoweri Museveni a refusé de signer la loi controversée sur l’homosexualité qui prévoyait la prison à vie. Il a adressé toutefois une longue lettre au Parlement dans laquelle il écrit notamment : « il y avait de meilleurs moyens pour soigner cette anormalité ». La suite de ses propos est tout aussi hallucinante. Le président y déclare que « l’homosexualité était provoquée soit par la multiplication des coucheries soit par le besoin de gagner de l’argent. Et les lesbiennes choisissent des partenaires féminines à cause de leur misère sexuelle et leur incapacité à...

Bizutage pompiers : relaxes demandés

Le parquet de Metz a finalement demandé que les 6 pompiers impliqués dans l’affaire de bizutage sur un jeune collègue soient relaxés. Ils comparaissaient hier devant le tribunal correctionnel de Metz. Le jeune pompier âgé de 17 ans avait porté plainte après avoir subi des violences psychiques et sexuelles. Un seul pourrait écopé de 3 mois de prison avec sursis (avec non-inscription au casier judiciaire). Il est accusé d’agression sexuelle. « Le ministère public a fait volte-face. Il a été à mon avis très mal à l’aise par rapport à la tournure des débats », a estimé Me Thomas...

Nigeria : 5 hommes inculpés pour avoir créé un club gay Jan17

Nigeria : 5 hommes inculpés pour avoir créé un club gay

La situation ne s’améliore guère au Nigeria. 5 hommes âgés de 22 à 47 ans ont été interpellés dans le nord du pays où s’applique la charia parce qu’ils avaient crée un club homosexuel. Ils auraient reçu 150 000 dollars des Etats-Unis. 4 d’entre eux ont plaidé coupables alors que le cinquième, un proviseur d’école, a plaidé non coupable lors de l’audience qui s’est tenue début janvier. Le président nigérian Goodluck Jonathan a promulgué lundi une loi interdisant les unions entre personnes de même sexe et restreignant les droits des homosexuels La prochaine audience est prévue le 23...