Un militant LGBT algérien séquestré à Marseille Mar12

Un militant LGBT algérien séquestré à Marseille...

Zak Ostmane (photo), réfugié de 35 ans qui a milité dans son pays pour la dépénalisation de l’homosexualité, a été passé à tabac par deux hommes à Marseille. Violé et frappé, il a pu s’échapper grâce à l’aide de policiers. Ses deux jours de calvaire ont débuté après un simple verre dans un bar du centre de Marseille. Zak Ostmane, réfugié algérien de 35 ans engagé dans l’aide aux jeunes LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, trans, intersexes) a été agressé et séquestré vendredi 3 mars par deux hommes, pendant près de 48 heures, comme le raconte samedi Libération. Il en est persuadé: une...