Qui était Xavier, le policier tué sur les Champs-E...

Xavier, le policier abattu lâchement jeudi soir sur les Champs-Elysées, était membre de Flag!, l’association de soutien et de défense des policiers et gendarmes LGBT. Affecté à la 32e compagnie de la direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) de la préfecture de police de Paris, Xavier, 37 ans, vivait pacsé avec son compagnon depuis plusieurs années, il venait d’adopter un petit garçon. Ce jeudi 20 avril au soir, Xavier était en pause avec ses collègues dans son véhicule quand il a été visé par des tirs. C’est à ce moment-là que l’assaillant a ouvert le feu sur les agents de la paix,...

BO MEC du jour Avr21

BO MEC du jour

On dit souvent que la beauté est intérieure. Mais la beauté semble souvent sortir des corps comme nous le prouve chaque semaine la sélection des BO MECs. Ephémère, inattendue, la beauté surprend aux détours d’une rue, d’un papier glacé ou d’une page web. En tout cas, elle nous inspire contentement et plaisir.  

Que cachent ces affiches qui dévoilent le numéro d...

Des affiches collées dans Paris invitent à laisser un message aux candidats à l’élection présidentielle grâce à un numéro de portable indiqué pour chacun. Une action lancée par Solidarité sida qui veut rappeler un engagement international de la France à contribuer à l’aide au développement des pays pauvres. Au bout du fil, pas de François Fillon, de Marine Le Pen ou d’Emmanuel Macron mais une messagerie fictive avec une imitation vocale de chacun des candidats. A chaque fois, le faux candidat a enregistré un message vocal. « Bonjour, vous êtes bien sur la messagerie de Nathalie Arthaud. Je sais que la...

Nigeria : 53 hommes risquent la prison pour avoir organisé un mariage gay Avr21

Nigeria : 53 hommes risquent la prison pour avoir ...

53 Nigérians sont passés en première audience mercredi devant la Cour de Justice de Zaria, dans le nord du pays. Les accusés sont des hommes âgés de 20 à 30 ans pour la plupart étudiants. Ils ont été arrêtés après dénonciation, vraisemblable d’un employé de l’hôtel, où se tenait un mariage gay. Les accusés poursuivis pour conspiration, rassemblement illégal, et appartenance à un groupe anti-social ont tous plaidé non-coupable et ont été libérés sous caution par le juge Auwal Musa Aliyu, qui a ajourné le procès au 8 mai. Les deux fiancés sont toujours recherchés par la police. L’ex-président...