Macron assure une promulgation de la PMA en 2019

Emmanuel Macron, qui a reçu aujourd’hui une quinzaine d’associations LGBT (lesbiennes, gay, bi, trans) à l’Elysée, leur a assuré que l’extension de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes serait promulguée en 2019. « Le président a réaffirmé sa volonté d’élargir la PMA, avec une promulgation l’année prochaine », a déclaré à l’AFP le président de SOS Homophobie, Joël Deumier. La PMA est aujourd’hui autorisée pour les couples hétérosexuels infertiles. La majorité entend l’ouvrir aux couples de femmes, ainsi qu’aux...

Le XV de France portera samedi des lacets arc-en-ciel

Pour la rencontre France-Fidji samedi au Stade de France, les rugbymen français porteront tous des lacets arc-en-ciel. Un geste de soutien à Gareth Thomas, ancien international gallois qui a été victime d’une agression homophobe le week-end dernier à Cardiff. L’ancien joueur, qui a joué notamment au Stade Toulousain et a fait son coming-out en 2009, a posté une vidéo sur son compte Twitter. Blessé au visage, il dit : « J’ai été victime dans ma ville d’une attaque en raison de mon orientation sexuelle ». D’où ce geste des lacets arc-en-ciel : « Je suis très heureux et très fier que la...

Voici comment Paris va lutter contre l’homophobie

La ville de Paris et sa maire Anne Hidalgo ont décidé de s’engager sur des mesures concrètes contre l’homophobie qui n’épargne pas la capitale. Pas une semaine sans une agression homophobe. Un homosexuel est agressé toutes les 33 heures en France. Anne Hidalgo a dévoilé hier son plan de lutte contre l’homophobie. La mairie a tout d’abord décidé de débloquer une enveloppe d’environ 100 000 euros. Elle servira à commencer le financement d’un plan de lutte en sept étapes. En premier lieu, sera crée un observatoire de lutte contre les agressions et la haine LGBTphobes. Composé d’élus et de...

Homophobie : le quotidien infernal d’un couple gay p...

C’est Le Parisien qui rapporte l’information. Depuis le mois d’avril dernier, deux homosexuels en couple, la cinquantaine, rentrent chez eux, dans le quartier parisien de La Chapelle (XVIIIe arrondissement), « la peur au ventre », confient-ils au quotidien. Insultes homophobes, menaces, crachats, dégradations de leur porte d’entrée, ils sont la cible d’un petit groupe de jeunes majeurs. Le 6 octobre, ils se décident à pousser la porte du commissariat de la Goutte d’Or. Ils déposent deux plaintes, l’une pour vol à l’arraché et injure homophobe, et l’autre pour la dégradation de leur porte d’entrée. Deux...