Mondial 2019 : une victoire aussi pour la minorité LGBTQ Juil08

Mondial 2019 : une victoire aussi pour la minorité LGBTQ

Le nouveau titre des Américaines décroché dimanche, couvrant de gloire une sélection maintenant quatre fois championne du monde de football, est également une victoire pour les joueuses lesbiennes, qui ont affiché avec fierté leur orientation, encore taboue dans le monde du foot. « Allez les homos! », s’était exclamée l’attaquante Megan Rapinoe, sacrée dimanche meilleure joueuse et buteuse du Mondial, après son doublé qui a permis d’éliminer la France en quart de finale (2-1). « Vous ne pouvez pas gagner de titre sans des homosexuelles dans votre équipe, ça n’a jamais été fait....