Une plainte pour homophobie déposée contre les services d&...

Deux associations de lutte contre les discriminations, Stop Homophobie et Mousse, ont annoncé ce mercredi 13 novembre avoir porté plainte contre Michel Cadot, le préfet de Paris et d’Ile-de-France, estimant que les services d’adoption de la capitale pratiquaient des méthodes homophobes. «Malgré une égalité théorique depuis la loi sur le mariage pour tous de 2013, il demeure impossible pour les personnes homosexuelles d’adopter en France», a ainsi communiqué l’association Mousse, qui évoque «des discriminations homophobes commises dans le cadre des procédures d’adoption». Et l’organisme...