Chute des contaminations aux VIH dans les prisons US

Le nombre de prisonniers séropositifs est en chute libre dans les prisons américaines. Ils étaient l’an dernier 17 150, soit le taux le plus bas depuis 1991. Les décès liés à des complications du sida sont également en forte baisse (45 contre 73).

Selon les spécialistes, la baisse spectaculaire des taux de prisonniers séropositifs serait due en grande partie à la PrEP prise en prévention. 10 000 prisonniers devraient en profiter à partir d’octobre.

La baisse du nombre de décès est plus forte chez les femmes (-31%) que chez les hommes (-14%) entre 2010 et 2015. Les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes continuent à être un groupe à haut risque (plus de 50%) dans les prisons américaines.