Inde : 12 lycéennes soupçonnées d’homosexualité punies

Image d’illustration DR

Les faits se passent dans un lycée de Calcutta, en Inde. 12 étudiantes ont été accusées d’être lesbiennes. Elles se seraient simplement tenues la main. Elles ont été contraintes d’écrire une lettre d’excuses.

Pourtant de bonne réputation, la Kamala Girls Hisgh School, ce lycée de Calcutta, est au cœur d’un scandale qui fait le buzz sur la toile. La direction reprochent aux lycéennes de s’être « tenues par la main », « serrées dans leurs bras » et « chatouillées sous les jupes ».

Les jeunes filles ont été emmenées de force dans le bureau de la directrice de l’école. Celle-ci aurait condamné leur comportement « non civilisé » dans un « langage désobligeant », avant de les obligées à écrire leurs mauvaises actions. L’une des lycéennes, qui a refusé de se plier à la demande de la directrice en l’absence de ses parents, a été transférée dans un autre établissement.