Toujours l’émotion après le meurtre d’un homosexuel en Espagne Juil12

Toujours l’émotion après le meurtre d’un homosexuel ...

Les manifestations se sont multipliées dans plusieurs villes espagnoles ce week-end après le meurtre d’un homosexuel en Espagne. Les manifestants réclament justice après le meurtre d’un jeune homosexuel, battu à mort le week-end précédent dans une attaque présumée homophobe. Une foule s’est rassemblée sur une place centrale de Madrid, avec notamment des pancartes sur lesquelles on pouvait lire «Certaines personnes sont LGBTQ+. Il va falloir vous y faire !», tandis que des militants scandant des slogans et arborant des drapeaux arc-en-ciel ont défilé dans les rues d’Almeria (sud) et à La...

Meurtre d’un homo en Espagne : un quatrième suspect arrêté Juil08

Meurtre d’un homo en Espagne : un quatrième suspect ...

L’enquête sur le meurtre d’un jeune homosexuel qui avait déclenché la colère en Espagne le week-end dernier avait abouti à l’arrestation d’un quatrième suspect. Samuel Luiz, un infirmier auxiliaire brésilien de 24 ans, a été retrouvé inconscient devant une boîte de nuit à La Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, après avoir été agressé. Les secours n’ont pas pu le réanimer. Il est décédé des suites de ses blessures samedi matin. L’annonce de sa mort a déclenché une série de protestations et de réactions politiques à travers le pays. La police a déclaré jeudi à...

Droits LGBT : l’UE menace Budapest d’une procédure d’infraction Juil07

Droits LGBT : l’UE menace Budapest d’une procé...

L’Union européenne appelle la Hongrie à abroger ses lois LGBT, faute de quoi elle engagera des procédures d’infraction. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a menacé que si la Hongrie ne révoquait pas sa loi accusée de discrimination à l’égard des personnes LGBT, elle engagerait une action en responsabilité civile contre la Hongrie, qui entrera en vigueur le jeudi 8 juillet La responsable allemande a déclaré au Parlement européen : « Si la Hongrie ne corrige pas cette situation, la Commission européenne utilisera les pouvoirs qui lui sont accordés en tant que...

Géorgie : manifestations contre les violences faites aux LGBT+ Juil06

Géorgie : manifestations contre les violences faites aux L...

Des milliers de personnes sont descendues dans la rue à Tbilissi, la capitale de la Géorgie, pour dénoncer les violences contre la communauté LGBT+ qui s’y sont produites la veille et qui ont conduit à l’annulation d’une Marche des fiertés, a constaté l’AFP. Parmi les manifestants rassemblés dans le silence au cours de la soirée devant le Parlement de ce pays du Caucase aux moeurs conservatrices, nombreux étaient ceux arborant des drapeaux arc-en-ciel ainsi que de l’Union européenne. La police a bouclé la zone pour les protéger d’environ 200 militants hostiles à la cause LGBT+...

Le Conseil d’Etat retire 3 pays africains de la controversée liste des pays « sûrs » Juil05

Le Conseil d’Etat retire 3 pays africains de la controvers...

Le Bénin, le Sénégal et le Ghana ne feront désormais plus partie de la liste des pays d’immigration dits « sûrs » de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides. Ainsi en a décidé le Conseil d’Etat dans une décision motivée principalement par la protection des personnes LGBT et la volonté d’offrir à leurs ressortissants l’espoir d’une procédure d’asile plus clémente en France. Cette liste de 16 pays établie par l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides) fait l’objet d’une bataille judiciaire qui a débuté à la fin de 2019, après l’entrée en...

Un meurtre homophobe secoue l’Espagne Juil05

Un meurtre homophobe secoue l’Espagne

Le meurtre d’un jeune homme battu à mort le week-end dernier a secoué l’Espagne où se sont déroulées ce lundi d’importantes manifestations pour dénoncer un «crime homophobe». Samuel, un aide-infirmier de 24 ans, a été retrouvé inconscient aux abords d’une discothèque de la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, après avoir été passé à tabac. Les secours ne sont pas parvenus à le réanimer et il est mort samedi matin, racontent les médias espagnols. «Justice pour Samuel. L’homophobie et le fascisme c’est la même chose», clamait une gigantesque banderole tenue par...