Une fresque dédiée à George Michael vandalisée en Australie Oct17

Une fresque dédiée à George Michael vandalisée en ...

Une fresque murale dédiée à George Michael décédé le 25 décembre dernier a été vandalisée à Sydney, en Australie. Une douzaine d’œufs ont été lancés sur l’œuvre et des graffitis homophobes inscrits. Mais l’auteur de la fresque n’a pas souhaité prendre des photos pour ne pas servir les individus qui ont commis ce geste homophobe. La fresque qui représente le chanteur décédé comme un saint, un joint dans une main et du poppers dans l’autre (oui oui il s’agit bien d’une bouteille de poppers !), avec une auréole au dessus de la tête. Son auteur, Jonny Seymour, qui habite la maison sur lequel l’un...

Une victime témoigne des violences policières cont...

Pour la première fois hier, une des victimes des persécutions subies par les homosexuels en Tchtéchénie s’est exprimée publiquement, à visage découvert, sur les violences perpétrées par la police. Maxime Lapounov (photo), 30 ans, raconte avoir été retenu 12 jours dans une cellule où il a été battu sans relâche pour qu’il révèle le nom d’autres homosexuels. Il révèle avoir porté plainte en août dernier. « L’accusation principale contre moi était d’être homosexuel », a assuré Maxime Lapounov, 30 ans, lors d’une conférence de presse tenue à Moscou dans les...

Les médecins anglais invités à demander l’orientation sexuelle des patients Oct17

Les médecins anglais invités à demander l’orientat...

La décision peut paraître discriminatoire et pourtant à y regarder de plus près elle est plutôt en faveur de l’intéressé. La très sérieuse National Health Service recommande au corps médical de demander à tous les patients âgés de plus de 16 ans, à chaque entretien en face-à-face, leur orientation sexuelle. Mais rien n’est acquis à ce jour. Un débat s’est ouvert à ce sujet. Cette recommandation qui n’est en rien une obligation pour l’instant a un vrai objectif : adapter les soins aux « spécificités » de chacun des patients et éviter les inégalités de traitement dont sont victimes les homosexuels...