Agression homophobe sans précédent à Villeurbanne Juil29

Agression homophobe sans précédent à Villeurbanne

Une enquête a été ouverte après l’agression d’un couple d’hommes dans la nuit du 26 au 27 juillet à Villeurbanne (Rhône), près de Lyon, a-t-on appris auprès du parquet, confirmant une information du Progrès. « Vers 1 h 30 du matin, deux hommes, qui ont été identifiés comme étant homosexuels, ont été pris à partie par un groupe d’une vingtaine d’individus, qui ont proféré des insultes homophobes à leur encontre. L’un des deux hommes a ensuite demandé des explications verbales, avant que des coups ne s’abattent sur eux », a précisé le parquet à l’Agence France-Presse. Les victimes ont pu...

Pologne : une gay pride attaquée Juil22

Pologne : une gay pride attaquée

Des groupes conservateurs radicaux ont attaqué le cortège de la gay pride qui s’est tenue ce week-end à Bialystok, dans le nord-est de la Pologne. Selon la police, une quinzaine de personnes ont été interpellées. Des drapeaux arc-en-ciel, symboles du mouvement LGBT, ont été brûlés et des projectiles lancés sur quelques 800 personnes qui s’étaient rassemblés pour participer à la gay pride. La marche avait lieu alors qu’un débat sur la théorie du genre et les questions de moeurs divise la Pologne et agite la campagne pour les législatives d’octobre. Les partis conservateurs rejettent ce...

«L’omniprésence» du mouvement LGBT, mobile d’étudiants accusés d’homophobie Juil18

«L’omniprésence» du mouvement LGBT, mobile d’é...

«Homo-folie, ça suffit»: douze jeunes gens, accusés d’injures homophobes et pour certains de violences lors de la journée de lutte contre l’homophobie à La Roche-sur-Yon (Vendée) en mai ont invoqué le droit à la liberté d’expression, ce jeudi devant la justice. C’était une action «pour exprimer notre opinion» : à la barre, les douze prévenus, onze hommes et une femme âgés de 18 à 22 ans, s’expriment avec un certain détachement dans une salle d’audience comble du tribunal correctionnel de la Roche-sur-Yon. «Je crains qu’il ne leur manque, au moins pour partie,...

Un ministre israélien revient sur ses propos sur les homosexuels Juil16

Un ministre israélien revient sur ses propos sur les homos...

Le ministre israélien de l’Education Rafi Peretz est revenu sur des propos où il se disait en faveur des «thérapies de conversion» pour les homosexuels, après des appels à son limogeage. Dans une lettre aux chefs des établissements scolaires à Tel-Aviv, Rafi Peretz a affirmé qu’il n’avait jamais «proposé des thérapies de conversion» à aucun des élèves qu’il avait eus avant d’entrer en politique. «Je sais que les thérapies de conversion ne sont pas bien, c’est ma position sans équivoque», a-t-il écrit. «Je réalise que cela (…) ne correspond pas à la nature...

Décriminalisation de l’homosexualité : le Botswana fait appel Juil05

Décriminalisation de l’homosexualité : le Botswana f...

FILE – The July 16, 2011 file photo shows two homosexual men holding hands during Christopher Street Day in Weimar, eastern Germany. Germany’s highest court ruled Tuesday, Feb. 19, 2013 that strengthens gay couples’ adoption rights.Germany has allowed same-sex couples to register civil partnerships that legally fall short of formal marriage since 2001. Until now, it allowed people to adopt a same-sex partner’s biological child _ but not that partner’s adopted child or stepchild. (AP Photo/dpa, Michael Reichel) Le procureur général du Botswana va faire appel de la décision historique, le mois dernier, de la Haute Cour...

Paris : six hommes victimes d’une agression homophobe Juin27

Paris : six hommes victimes d’une agression homophob...

Six hommes ont été victimes d’une agression homophobe dimanche à Paris et l’auteur présumé a été placé en détention provisoire, a-t-on appris jeudi de sources concordantes, confirmant une information du magazine Têtu. «Les six hommes, dont quatre étaient en couple, se baladaient dans le quartier (parisien) des Pyrénées dimanche vers 20 heures lorsqu’un homme s’est attaqué à quatre d’entre eux», a expliqué à l’AFP, l’avocat de cinq d’entre eux, Me Jean-Baptiste Boué-Diacquenod. L’homme, «imposant physiquement» et qui se promenait avec une femme et deux...