Poitiers : 2 militants d’AIDES agressés Avr25

Poitiers : 2 militants d’AIDES agressés

A Poitiers l’association AIDES porte plainte après l’agression de deux de ses militants. Ces derniers ont été insultés et molestés en pleine opération de prévention vendredi dernier. Le 20 avril dernier, deux membres de l’association, accompagnés de deux Sœurs de la Perpetuelle Indulgence de Poitiers, sont en train de mener une action de prévention le long du boulevard Chasseigne. Le site est connu pour être un lieu de rencontre gay. En fin d’action, alors qu’ils sont en train de désinstaller leur stand de prévention, ils sont pris à partie par deux hommes. « Sale pédé on va te faire la peau », « baisse...

L’Assemblée rejette des amendements visant à renforcer la protection des réfugiés LGBT Avr20

L’Assemblée rejette des amendements visant à renforcer la ...

L’Assemblée a rejeté hier des amendements visant à renforcer la protection des réfugiés LGBT en prévoyant que les associations soient consultées pour évaluer leurs demandes d’asile, la majorité mettant en avant l’indépendance de l’Ofpra, chargé d’examiner les demandes. Des amendements similaires au projet de loi asile et immigration, portés par les Insoumis, Nouvelle Gauche et des députés UDI-Agir-Indépendants, entendaient prévoir la consultation par l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) des associations comme « Le Refuge ». Notamment car...

Chine : des contenus sur l’homosexualité censurés par Weibo Avr16

Chine : des contenus sur l’homosexualité censurés pa...

La plateforme chinoise de microblogs Weibo a annoncé qu’elle allait supprimer des contenus «sur l’homosexualité», un nouveau tour de vis sur l’internet local qui suscitait samedi un déferlement de messages protestataires d’internautes ralliés sous le mot-dièse: «#Je suis gay». Weibo a entamé une «campagne de nettoyage» des contenus «illégaux», visant notamment «les mangas et vidéos avec des implications pornographiques, promouvant la violence, ou (liés à) l’homosexualité», qu’il s’agisse «d’amours entre hommes ou d’histoires gay fictionnelles», selon un communiqué...

Denis Balbir suspendu par W9 pour ses propos homophobes Avr13

Denis Balbir suspendu par W9 pour ses propos homophobes

Les images sont apparues sur Twitter, à peine une heure après le coup de sifflet final d’un dantesque OM-Leipzig hier soir. Apparemment hors antenne, le commentateur de W9 Denis Balbir profère une insulte homophobe en direction des joueurs de Leipzig, battus par l’OM (5-2). Ses propos valent au commentateur d’être suspendu «à titre conservatoire» de la présentation de la compétition sur la chaîne. « Je suis bien content pour ces pédés-là (sic), arrogants au match aller, comment ils étaient sûrs de gagner… Enfoirés… » a-t-il lâché. Regardez Denis Balbir a présenté ses excuses pour «ces propos...

Un livre mis en avant par la Fnac jugé homophobe Avr13

Un livre mis en avant par la Fnac jugé homophobe

Un livre, se présentant comme un dictionnaire des malaises et maladies et mis en avant dans une librairie Fnac, aborde le cancer, le sida, le viol ou encore l’homosexualité de manière particulièrement controversée. L’auteur assure être « maître Reiki », une pratique classée comme sectaire. L’homosexualité, « une maladie ? » ou encore le sida « un problème avec l’amour » s’interrogent l’ouvrage. Un internaute a tweeté la mise en avant « coup de cœur » de l’ouvrage dans un magasin Fnac d’Avignon. Selon ce...

Un couple agressé après le défilé de la gay pride de Miami Beach Avr12

Un couple agressé après le défilé de la gay pride de Miami...

« Ils ont commencé à nous frapper, nous tabasser. » Rene Chalarca raconte ce qui lui est arrivé à 7News. Dimanche 8 avril alors qu’il participait à la Gay Pride de Miami Beach (Etats-Unis) avec son compagnon, Dmitry Logunov, quatre personnes s’en sont très violemment pris à eux. « Les quatre personnes ont proféré des insultes désobligeantes et homophobes en espagnol, a précisé la police de Miami Beach, qui a diffusé les images sur Twitter. Ce qui les a énervés, c’est probablement qu’on marchait ensemble en se tenant la main », a ajouté Dmitry Logunov. Le bureau du procureur...