Sotchi : 200 écrivains signent une lettre ouverte Fév06

Sotchi : 200 écrivains signent une lettre ouverte

Près de 200 écrivains issus de 30 pays différents ont signé une lettre ouverte publiée aujourd’hui dans le quotidien britannique The Guardian pour dénoncer les lois russes sur  « le blasphème et contre l’homosexualité », à la veille du lancement des Jeux olympiques d’hiver à Sotchi, en Russie. Parmi les auteurs : 4 prix Nobel de littérature (Gunter Grass, Wole Soyinka, Elfriede Jelinek et Orhan Pamuk) mais aussi Salman Rushdie, Margaret Atwood ou encore Jonathan Franzen. Les écrivains accusent la Russie d' »asphyxier » la créativité. Ils expliquent que la loi contre la « propagande de relations...

1ères manifs pro-gays à Sotchi Fév03

1ères manifs pro-gays à Sotchi

A peine les JO inaugurés, des organisations de défense des droits des homosexuels annoncent la tenue de manifestations à Sotchi, dans le reste de la Russie et à travers le monde. Les manifestants sont invités à s’habiller de rouge. « Ces rassemblements seront organisés pour dénoncer ces lois qui violent l’esprit du ‘Principe 6’ de la charte olympique sur la non-discrimination des athlètes », indique All Out, l’une des organisations internationales. Ces manifestations ont pour objectif aussi de dénoncer les sponsors comme McDonald’s, Coca-Cola ou Visa « qui ont refusé de s’attaquer...

Sotchi-loi homophobe : l’appel de 52 sportifs Jan31

Sotchi-loi homophobe : l’appel de 52 sportifs

Ce n’est pas une surprise. A une semaine des Jeux Olympiques de Sotchi, 52 sportifs ou anciens sportifs appellent dans un article publié dans le quotidien britannique The Guardian d’«annuler» la loi qui interdit toute «propagande homosexuelle». Parmi les signataires : les joueurs de tennis américains Andy Roddick et Martina Navratilova, l’ancien plongeur américain Greg Louganis ou le footballeur Robbie Rogers (Etats-Unis). La loi russe interdit la « propagande » homosexuelle devant mineurs et est passible de prison. Cette loi avait crée, il y a déjà quelques mois, une vive polémique internationale avec notamment...

Londres envoie à Sotchi Miss Mariage gay Jan15

Londres envoie à Sotchi Miss Mariage gay

Londres a annoncé qu’elle serait représentée à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de Sotchi par Maria Miller, la secrétaire à la Culture qui avait joué un rôle décisif pour convaincre le Parlement britannique d’autoriser le mariage gay. Le Premier ministre britannique David Cameron, qui affirme avoir régulièrement évoqué ce sujet avec le président russe, n’a pas annoncé s’il se rendait ou non à Sotchi. Le président Barack Obama a déclaré de son côté que le fait que trois athlètes ouvertement gays font partie de la délégation américaine était un « message » adressé...

Pas de YMCA à Sotchi ! Jan06

Pas de YMCA à Sotchi !

Victor Willis, le chanteur du groupe disco les Village People, a refusé de se rendre à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi pour chanter le tube YMCA. Même s’il admet que la chanson est devenue un hymne gay, il ne souhaite pas qu’elle soit utilisée en signe de protestation contre les lois homophobes russes. Apparemment pas content, Willis a même déclaré : « S’ils veulent utiliser la chanson de cette manière, qu’ils le fassent, mais je pense que c’est idiot car les paroles, c’est moi qui les ai écrites pour parler des jeunes dans les grandes villes qui s’amusaient à la YMCA....

JO Sotchi : la censure Coca-Cola Jan03

JO Sotchi : la censure Coca-Cola

Coca-Cola qui est le sponsor le plus important des prochains Jeux Olympiques de Sotchi en Russie est au cœur d’une nouvelle polémique. Le géant américain de la boisson vient de lancer une nouvelle campagne dans plusieurs pays. Parmi les scènes : la célébration d’un mariage gay. Dans la version diffusée en Irlande où le mariage homosexuel n’est toujours pas légalisé, elle a été retirée. En fait, Coca-Cola a adapté sa campagne en fonction de chaque pays sur plusieurs autres thèmes. Au Royaume-Uni, un carton rouge est montré lors d’un match de football tandis qu’en Irlande, la scène est remplacée par la fête de...