La Maison Blanche emploie une transsexuelle août20

La Maison Blanche emploie une transsexuelle

Elle s’appelle Raffi. Elle est black, a 28 ans et est transsexuelle. Elle vient d’être embauchée par la Maison Blanche. Une première. Les associations Lgbt américaines parlent de « nomination historique ». Raffi a pris hier ses fonctions de directrice du recrutement pour l’exécutif américain. « Cette embauche d’une transsexuelle, a déclaré Valerie Jarrett, conseillère du président Obama, souligne l’engagement pris par l’administration démocrate pour lutter contre les discriminations dans le travail ». Obama, au grand mécontentement des républicains, a adopté une politique très progressiste...

Les évêques africains réaffirment leur opposition au mariage gay août04

Les évêques africains réaffirment leur opposition ...

Les autorités religieuses africaines ont réagi suite au plaidoyer du président américain Barack Obama en faveur des droits des homosexuels dans le cadre de sa tournée en Afrique. Les propos homophobes se sont multipliées. Tout d’abord, l’archevêque d’Accra du Ghana, Mgr Palmer Buckle, a qualifié l’homosexualité « d’anti-humaine » durant la messe qu’il a présidée dans la paroisse Saint-Anne-et-Joachim d’Accra. « Nous ne respecterons pas l’homosexualité, mais nous aurons du respect pour les homosexuels car ils sont créés à la ressemblance de Dieu » a-t-il ajouté. L’archevêque a aussi expliqué son...

Kenya : Obama prié de ne pas parler des homosexuels lors de sa visite juil08

Kenya : Obama prié de ne pas parler des homosexuel...

Doit-on parler de pressions et le président américain cédera-t-il à ce chantage ? Des manifestants anti-homosexualité ont défilé lundi dernier dans les rues de la capitale kényane Nairobi et appelé Barack Obama à s’abstenir de plaider pour le droit à la différence lors de sa visite dans le pays fin juillet. «Nous ne voulons pas Obama et Obama, nous ne voulons pas Michelle et Michelle», ont scandé les manifestants pour marquer leur refus des couples de même sexe. «Nous voulons Obama et Michelle et nous voulons un enfant!». «Il est important pour nous en tant que Kényans de savoir que les Etats-Unis ne sont pas...

Un militant LGBT recadré par Barack Obama juin29

Un militant LGBT recadré par Barack Obama

Alors qu’il intervenait lors d’un événement Lgbt organisé à la Maison Blanche pour célébrer « le LGBT Pride Month », commémoratif des émeutes de Stonewall en 1969, le président Obama a été interrompu par une militante. Selon le New York Times il s’agirait d’un activiste transgenre, Jennicet Gutiérrez qui prétend résider illégalement aux États-Unis: « Président Obama, relâchez tous les immigrants LGBT et mettez fin aux reconduites à la frontière ! » a lancé la personne lancé du fond de la salle, avant d’être rabroué par Barack Obama, puis escortée sous...

Obama souhaite la fin des thérapies de conversion ...

La Maison Blanche n’a pas hésité à répondre à une pétition lancée après le suicide d’une adolescente transgenre de 17 ans, Leelah Alcorn, en décembre dernier. Elle avait révélé sur un blog que des «thérapeutes religieux» avaient tenté de la convaincre de redevenir un garçon. Barack Obama demande aujourd’hui l’arrêt de telles pratiques qui ont pour but de «réparer» les gays, lesbiennes et transgenres. Dans une déclaration postée aux côtés d’une pétition en l’honneur de Leelah Alcorn sur le site officiel de la Maison Blanche, le président a condamné la thérapie «réparatrice» contre...