Suivez-nous sur le Facebook 24Gay.fr

Rejoignez-nous sur le FaceBook 24GAY.FR ! Encore plus de photos inédites et d’infos exclusives. Nous vous y attendons nombreux !

Bougez avec la version mobile de 24Gay.fr

Dans le but d’améliorer votre confort, 24Gay.fr vous propose désormais la version mobile de son site. Vous n’avez rien à faire, en consultant 24Gay.fr sur votre téléphone, la version mobile s’affiche directement. Et encore merci pour votre fidélité, vous êtes de plus en plus nombreux à nous rendre visite.

Première expo d’art homosexuel à Londres

La première grande rétrospective d’art homosexuel a ouvert hier à la Tate Britain Gallery de Londres, pour commémorer les 50 ans de la dépénalisation de l’homosexualité en Angleterre. Intitulée «Queer British Art 1861-1967», l’exposition couvre une période d’un siècle, depuis l’abrogation de la peine de mort pour les pratiques homosexuelles jusqu’à leur dépénalisation. Présentée comme «la toute première dédiée à l’art homosexuel britannique», l’exposition propose notamment un portrait de l’écrivain irlandais Oscar Wilde daté de 1881, et présenté au public britannique pour la première fois. «Ce...

Le majordome de la princesse Diana fait son coming-out Mar09

Le majordome de la princesse Diana fait son coming...

L’homosexualité de Paul Burrell était un grand secret, il n’en avait parlé qu’à Lady Di lorsqu’il travaillait auprès d’elle. En avril prochain, il va dire « oui » à son compagnon, Graham Cooper. Il était le confident de la princesse Diana, celui qui l’a aidée à surmonter bien des épreuves. « Le seul homme en qui j’ai pu avoir confiance », disait de lui Lady Di. Paul Burrell, le majordome de la princesse de Galles, a fait son coming-out, comme l’a révélé The Sun lundi 6 mars. Marié durant 32 ans avec Maria, avec qui il a eu deux enfants,...

Tanzanie : le gouvernement renonce à publier les n...

Le gouvernement tanzanien a renoncé à son projet de publier les noms d’homosexuels faisant commerce de leur corps, justifiant cette volte-face par « des raisons techniques » et le souci de préserver les preuves à charge. « Nous avons annulé la conférence de presse. Nous n’allons pas annoncer les noms de LGBT qui vendent publiquement leur corps, pour des raisons techniques », a annoncé sur Twitter le vice-ministre de la Santé, Hamisi Kigwangalla. « Pour des raisons stratégiques et pour éviter de détruire les éléments de preuve, nous traiterons cette question...