Alain Souchon Foule sentimentale

Alain Souchon écrit, compose et interprète Foule sentimentale en 1993. La chanson extraite de l’album C’est déjà ça dénonce le vide de la société de consommation. Quatre ans plus tard, le titre est repris par les Enfoirés, en 2014, elle est reprise par les Fréro Delavega. La chanson reçoit le prix de la chanson de l’année aux Victoires de la musique de 1994 et la Victoire des Victoires de la chanson originale des vingt dernières années en 2005. Regardez le...

BO MEC du jour Jan29

BO MEC du jour

Un regard, un dénudé, une barbe irrésistible, un dos parfait, vous craquerez probablement pour l’un de nos BO MECS que nous sélectionnons chaque semaine. N’hésitez pas à nous adresser vos coups de coeur !

Le patron de Rentboy.com inculpé d’incitation à la...

Jeffrey Hurant, fondateur du site d’escort gay Rentboy.com, a été inculpé mercredi dernier suite à une accusation d’incitation à la prostitution et de blanchiment d’argent. Un grand jury fédéral de Brooklyn (New York) jugeait mercredi dernier Jeffrey Hurant qui avait été interpellé avec 6 autres employés l’été dernier. A l’époque, cette arrestation avait suscité de nombreuses réactions de militants défenseurs des droits Lgbt qui avaient organisé une manifestation en septembre. La plainte pénale contre les 6 employés interpellés n’a débouché sur aucune inculpation. Selon certaines informations, ils seraient...

Une mère porteuse jugée pour escroquerie contre de...

Une mère porteuse du Loir-et-Cher a été jugé par le tribunal correctionnel de Blois pour avoir escroqué un couple gay. La femme n’aurait jamais remis l’enfant. Le jugement est attendu le 22 mars. La femme jugée, 37 ans, déjà mère de quatre enfants, avait remis en 2008 un cinquième bébé, « une fille non désirée », à un couple parisien, et ce, sans contre partie financière. Mais cette première expérience lui donne l’idée de continuer mais cette fois contre de l’argent. Elle propose dès lors ses services sur internet sous les pseudos « nage sincère » et « petit cigogne ». En 2010, elle accepte de porter...

Hanky l’appli gay qui refuse les laids et les folles Jan29

Hanky l’appli gay qui refuse les laids et les foll...

Voici contre tout ce que la communauté gay lutte quotidiennement : l’exclusion ! Et le comble, c’est une appli de dating homosexuel qui le pratique. On croît rêver. Hanky lancé en fin d’année dernière qui se définit comme un club privé refuse plus qu’il n’accepte d’utilisateurs. Le détail. Le principe est déjà sélectif : vous devez être tout d’abord parrainés par un membre déjà inscrit ou être approuvé par un quorum de 3 comptes vérifiés. Surréaliste. L’objectif étant de ne garder que les plus sexys et les plus masculins. Exit les laids et les efféminés ! Les créateurs estiment que 20% des...