L’armée britannique veut attirer plus de gays

Le gouvernement britannique compte faire passer ses effectifs militaires de 78 000 membres à 82 000 d’ici deux ans. Elle a lancé une campagne de recrutement visant des candidats aux genres, sexualités, religions et origines divers, parmi lesquelles des homosexuels afin de pallier un manque de soldats, mais a été accusée de céder au « politiquement correct ». Une campagne de recrutement a été lancée il y a plusieurs mois et ce week-end de nouveaux messages seront diffusés à la radio, à la télévision et sur internet. Des vidéos, dont des extraits ont été diffusés, visent à rassurer les femmes,...

La famille de George Michael veut faire taire son amant Nov28

La famille de George Michael veut faire taire son amant

La presse britannique ne lâche plus Fadi Fawaz, l’ami de George Michael décédé en décembre 2016. Après avoir tenté de le chasser de la maison du chanteur, la famille envisage de lui verser la coquette somme de 5,5 millions d’euros pour l’empêcher de sortir un livre de révélations. Selon plusieurs médias anglais, la famille de George Michael aurait décidé de donner finalement la maison de Londres du chanteur à son ex-ami. Ce n’est pas tout puisqu’elle envisagerait de lui verser chaque année 255 000 euros pour lui acheter son silence. Car Fadi a décidé de sortir un livre qui dit tout ! « Les membres de sa...

L’Église anglicane veut prévenir le harcèlement homophobe...

À l’occasion de la semaine de lutte contre le harcèlement à l’école, qui a lieu chaque année au Royaume-Uni au mois de novembre, l’Église d’Angleterre a adressé aux quelque 4 700 écoles confessionnelles du pays un guide de 50 pages remplis de conseils pour lutter contre le harcèlement dont sont victimes les enfants et adolescents LGBT. Intitulé « Conseil pour les écoles de l’Église d’Angleterre pour combattre les brimades homophobes, biphobes et transphobes », le document de cinquante pages commence par rappeler la réalité de ces phénomènes chez les jeunes Anglais. Ainsi, près de la moitié des élèves LGBT...

L’île anglo-saxonne d’Aurigny légalise le mariage gay...

La petite île anglo-Normande, Aurigny (Alderney en Anglais), près de Guernesey, a voté pour le mariage homosexuel. Peuplée de 2 000 âmes, longue de 5 kilomètres et large de 3 kilomètres, ce petit bout de terre a voté lors d’une réunion des Etats hier soir, avec neuf membres votant en faveur et une abstention. « Il y a des gens qui souhaitent profiter immédiatement de cette loi quand elle entrera en vigueur et je leur souhaite le meilleur pour l’avenir », a déclaré James Dent, président du Comité des politiques et des finances de l’île. Les premiers habitants qui devraient en profiter sont Dits Preece et Alan...

Les médecins anglais invités à demander l’orientation sexuelle des patients Oct17

Les médecins anglais invités à demander l’orientation sexu...

La décision peut paraître discriminatoire et pourtant à y regarder de plus près elle est plutôt en faveur de l’intéressé. La très sérieuse National Health Service recommande au corps médical de demander à tous les patients âgés de plus de 16 ans, à chaque entretien en face-à-face, leur orientation sexuelle. Mais rien n’est acquis à ce jour. Un débat s’est ouvert à ce sujet. Cette recommandation qui n’est en rien une obligation pour l’instant a un vrai objectif : adapter les soins aux « spécificités » de chacun des patients et éviter les inégalités de traitement dont sont victimes les homosexuels...

GB : il trouait ses préservatifs pour contaminer ses partenaires Oct09

GB : il trouait ses préservatifs pour contaminer ses parte...

Daryll Rowe, un Écossais de 26 ans, est accusé d’avoir eu plusieurs rapports sexuels non protégés avec ses victimes au Royaume-Uni. Il leur assurait qu’il n’était pas porteur du VIH. Cependant, lorsque ses partenaires refusaient de passer à l’acte sans préservatif, il les perçait discrètement. Il doit maintenant faire face à de graves accusations criminelles. Il est suspecté d’avoir transmis le Sida à quatre hommes. Il a également tenté d’en infecter six autres entre octobre 2015 et décembre 2016. L’homme n’hésitait pas à leur envoyer des textos pour les prévenir et se moquer d’eux : « Peut-être que...