Simeïz restera-t-elle le paradis des gays en Crimée ? avr03

Simeïz restera-t-elle le paradis des gays en Crimé...

La petite station balnéaire de Crimée, Simeïz, le Sitges ukrainien, qui a toujours attiré les homosexuels depuis 40 ans, risque désormais de subir les lois homophobes russes. On l’avait même baptisée la « capitale des homosexuels d’URSS » ! Les habitants se sont même habitués à la venue des gays. Les commerçants sont les derniers à se plaindre. Les homosexuels de l’Union Soviétique ne vont pas hésiter à visiter et à séjourner à Simeïz. La petite station a su séduire aussi les gays naturistes par ses plages de galets sauvages et isolées de la crique. Avec l’indépendance de l’Ukraine en 1991, ils sont...

Une flash-mob prise pour une gaypride en Russie mar27

Une flash-mob prise pour une gaypride en Russie

Dimanche dernier, une école d’anglais d’Irkoutsk en Russie avait décidé de lancer une flash-mob sur le thème de Saint Patrick. Les kits portés par les participants ont fait croire aux passants qu’une gaypride était organisée ! Quelques jeunes désœuvrés ont provoqué une bagarre générale. L’école a confirmé que certains élèves et professeurs avaient été blessés légèrement, tout en soutenant que c’est plus simplement les tenues exotiques portées par les flash-mobbers qui «n’était pas au goût de ces masses grises». On croit rêver ! Regardez ...

Fermeture du plus grand club gai de Moscou mar25

Fermeture du plus grand club gai de Moscou

C’est le site Queerussia qui le révèle : le Central Station, le plus grand club gay de Moscou, va fermer. Les raisons sont nombreuses. Mais il semble que les autorités russes n’aient pas facilité sa promotion, c’est le moindre que l’on puisse dire. En effet, les dirigeants du club ont subis de nombreuses attaques homophobes ces derniers mois ainsi que des difficultés administratifs émanant directement du Kremlin. On se souvient d’une attaque sans précédent au gaz toxique en novembre dernier. Près d’une centaine d’individus s’en était pris à l’établissement homosexuel. La police de Moscou avait alors refusé...

Le CIO prêt à refuser les pays discriminatoires fév24

Le CIO prêt à refuser les pays discriminatoires

Un grand pas en avant pourrait être franchi bientôt. Tout juste les JO terminés, le Comité international olympique dit ne pas s’opposer à ajouter une clause contre les discriminations pour les villes candidates à l’accueil des Jeux olympiques. En clair, un pays anti-gay ne pourrait plus à l’avenir présenter sa candidature. Il le pourrait mais son dossier sera automatiquement refusé. Mark Adams, porte-parole du CIO, a reconnu que le Principe 6 de la Charte olympique, qui couvre toutes les formes de discrimination, «n’était pas spécifiquement discuté» sous l’angle des droits des personnes LGBT, «mais s’il y a un...

A Sotchi, Grindr a explosé ! fév20

A Sotchi, Grindr a explosé !

C’est l’heure des bilans pour les JO de Sotchi. Et pour Grindr, l’application spécialisée en rencontres gays. Le nombre de connectés est passé de 185 à 541 depuis le début des épreuves. Et quand on regarde les profils, on remarque de nombreux beaux torses d’athlètes, comme par hasard ! En revanche, chaque utilisateur de Grindr reçoit le message suivant : « Attention. Vous serez arrêté et emprisonné pour propagande gay à Sotchi en vertu de la loi fédérale russe 135 section 6. » rappelant ainsi la loi anti-propagande gay promulguée en juin dernier par Vladimir...