BO MEC du jour Fév03

BO MEC du jour

Comme, plusieurs fois dans la semaine, nous vous proposons une belle créature. Jeune, plus âgée, svelte, musclée, poilue, imberbe, il y en a pour tout le monde. Chaque profil traduit une attente sous forme de désir : l’appel à la sensualité ou celui au sexe. A vous de choisir.

Un cinéma porno fermé pour proxénétisme

La brigade de répression du proxénétisme (BRP) a décelé une activité de prostitution au sein d’un cinéma pornographique à Paris, rapporte Le Parisien. L’établissement, le Cyber Club, situé rue Saint-Denis, a été fermé. Sur signalement du commissariat du 1er arrondissement, les policiers de la BRP ont interpellé et placé en garde à vue mi-janvier le gérant du cinéma et ses cinq employés. Dès le mois de mars 2016, la BRP a identifié une trentaine de jeunes hommes, âgés de 25 à 30 ans et d’origines étrangères, qui racolaient sur la voie publique avant de se rendre avec leur client dans le cinéma X, situé rue...

Paris libéré… sexuellement ? Une étude détai...

Une étude de l’Ifop sur les habitudes sexuelles des Parisiens souligne la vie intime particulièrement active des habitants de la capitale. Les pratiques sortant de l’ordinaire comme l’échangisme y sont plus représentées que la moyenne. Les homosexuels ne sont pas en reste, à en croire cette étude que rapporte France Soir. Lire intégralement...

Après le X hétéro, le porno gay en panne ! Déc20

Après le X hétéro, le porno gay en panne !

Les studios gays victimes de la crise ? C’est ce que prétend savoir le site Slate qui consacre un article à la « panne du porno gay ». « Tout a commencé il y a quatre ans avec une vague de fusions qui s’est avérée traumatisante pour les amateurs. Les grands studios californiens, pourtant concurrents directs, ont fusionné les uns après les autres » écrit le journaliste Didier Lestrade. Le secteur français est aussi touché que celui américain. Selon Slate, l’Espagne est devenue le nouveau centre du porno gay européen. Lire l’article dans son...

On peut changer de sexe dans la Serbie conservatrice Déc12

On peut changer de sexe dans la Serbie conservatri...

La Gay Pride suscitait il y a peu des violences en Serbie, où la moitié de la population considère l’homosexualité comme une maladie. Et pourtant ce pays accueille aussi des étrangers qui viennent y changer de sexe, en particulier des femmes qui veulent devenir hommes. Anesthésiste en Italie, A.T., 38 ans, (en photo de dos), qui ne veut pas donner son nom, a étudié les coûts d’une opération et la compétence du personnel médical. La conclusion s’est imposée: dotée d’une médecine de haut niveau, moins chère que dans d’autres pays, la Serbie était l’endroit idoine pour devenir un homme, une...