Tchétchénie : le président dément les persécutions et les tortures d’homosexuels Avr20

Tchétchénie : le président dément les persécutions...

Le président de la Tchétchénie, Ramzan Kadyrov, a démenti mercredi toute arrestation d’homosexuels dans la république russe du Caucase, dénonçant comme des «provocations» les articles de presse faisant état de la traque de cette communauté. «Des articles provocateurs sur la Tchétchénie (ont été publiés), rapportant de soit-disant arrestations», a déclaré M. Kadyrov lors d’un entretien avec le président Vladimir Poutine, cité par les agences russes. «C’est même gênant d’en parler. Il y aurait soit disant des arrestations, des meurtres, (les journaux) ont même donné le nom» d’une des...

Washington s’alarme des persécutions d&rsquo...

Les réactions se multiplient aux États-Unis à propos des persécutions contre les homosexuels en Tchétchénie. Plusieurs responsables et élus américains ont interpellé le président russe Vladimir Poutine sur le sujet. L’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley (notre photo), s’est dit « troublée », lundi, par les violences présumées contre des homosexuels en Tchétchénie, joignant sa voix à celles d’élus américains qui ont interpellé le président russe Vladimir Poutine sur le sujet. « Nous continuons d’être troublés par les informations sur des...

Des prisons pour homosexuels en Tchétchénie Avr12

Des prisons pour homosexuels en Tchétchénie

Le journal d’opposition russe, Novaïa Gazeta, affirme que la Tchétchénie aurait lancé un programme d’arrestation et de répression des personnes homosexuelles. Cité par  le Courrier International, le journal affirme que plus d’une centaine de personnes seraient détenues dans des «prisons secrètes». Les détenus seraient torturés pour obtenir d’eux des noms d’autres homosexuels de leur entourage. Trois d’entre eux seraient morts. Il y aurait parmi les hommes arrêtés des personnalités proches du dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov. Cette vague de répression aurait été déclenchée suite...

Plusieurs dizaines d’homosexuels arrêtés en Tchétchénie Avr04

Plusieurs dizaines d’homosexuels arrêtés en ...

De nombreux homosexuels auraient été arrêtés, torturés et certains tués par les autorités tchétchènes, selon les informations d’un important journal russe publiées samedi dernier. Selon les informations du journal russe Novaya Gazeta, plus de 100 hommes supposés homosexuels auraient été arrêtés et détenus et les noms de trois d’entre eux, tués, ont été révélés. Les militants LGBT estiment quant à eux que beaucoup d’autres sont morts. Deux journalistes de la télévision, un serveur, et de nombreux autres hommes âgés de 16 à 50 ans ont été signalés comme « disparus » dans...