GB-France : tweets homophobes contre un arbitre

nigel-owens_3238894b

Il ne fait pas bon être arbitre en ce moment. Nigel Owens (à droite sur la photo) qui avait fait son coming out en 2007 a été victime samedi dernier de tweets homophobes lors du match entre l’Angleterre et la France. L’arbitre gallois avait déjà essuyé des insultes en novembre dernier lors d’une rencontre. 2 personnes avaient été interdites de stade à Twickenham pour une durée de deux ans. La police a ouvert une enquête pour confondre l’auteur de ces remarques homophobes.

Nigel Owens a réagi en concédant avoir remarqué un changement de mentalité dans les tribunes : « Cela ne fait aucun doute, une partie du public du rugby est en train de changer, assure-t-il On peut sentir ce changement d’attitude et certains avancent que les choses sont de plus en plus comme dans le football. C’est encore une minorité, mais elle est là. Nous ne pouvons pas laisser le rugby aller dans cette voie. Notre jeu est basé sur le respect pour les arbitres, les joueurs et toutes les personnes impliquées. »

« En tant que fan de rugby depuis longtemps, en tant qu’homme d’une soixantaine d’années, je ne pouvais pas croire qu’un groupe d’hommes, qui avaient la moitié de mon âge et qui regardaient un match de rugby au XXIe siècle, pouvait être capable d’hurler des insultes aussi méchantes, grossières, racistes et homophobes à un arbitre ouvertement gay », avait alors écrit un supporter.