New York : Gay Pride géante pour les 50 ans de Stonewall Juin30

New York : Gay Pride géante pour les 50 ans de Stonewall

Une Gay Pride de trois millions de personnes, au gigantisme contesté par une marche plus austère pour ceux qui jugent que l’événement a perdu son âme : New York a marqué dimanche le 50e anniversaire des événements de Stonewall, fondateurs pour la communauté LGBT. Dès 10 heures du matin, plusieurs milliers de personnes, selon la police, ont marché dans Greenwich Village, puis le long de la 6e Avenue vers Central Park, pour un défilé contestataire intitulé « Reclaim Pride » (« Se réapproprier la Gay Pride »). Première du genre à New York, cette marche visait à protester contre la machine commerciale...

La gay pride défile à Paris pour l’ouverture de la PMA à toutes les femmes Juin29

La gay pride défile à Paris pour l’ouverture de la P...

Le cortège de la Gay Pride a défilé ce samedi dans Paris sous une chaleur écrasante. Cette année, la Marche des fiertés de Paris a coïncidé, à un jour près, avec le 50e anniversaire des émeutes de Stonewall, événement fondateur du mouvement LGBTQ+. Tous les ans, des hommes et des femmes descendent dans la rue pour prolonger ce qui est né au Stonewall Inn, le 28 juin 1969. Le défilé était organisé autour du mot d’ordre « Filiation, PMA : marre des lois a minima ! », et parrainé, entre autres, par Marianne James. La Marche des fiertés était encadrée par un dispositif inédit, destiné à éviter les...

Journée mondiale contre l’homophobie

6 ans après le vote de la loi sur le mariage pour tous, l’homophobie est en recrudescence en France. Les associations d’aide aux victimes lancent un appel d’urgence aux pouvoirs publics à l’occasion de cette Journée mondiale contre l’homophobie. Avec 231 agressions physiques recensées, «2018 a été une année noire pour les personnes LGBT», écrivent Véronique Godet et Joël Deumier, coprésidents de SOS Homophobie. L’association remet ce mardi son rapport annuel sur les actes homophobes enregistrés l’an passé. L’augmentation du nombre de signalements d’actes homophobes en 2018 montre son...

Ciné : Rupert Everett joue Oscar Wilde Déc19

Ciné : Rupert Everett joue Oscar Wilde

Dans The Happy Prince, sa première réalisation, Rupert Everett joue Oscar Wilde, l’écrivain condamné pour homosexualité et décédé à Paris. Dans The Happy Prince, le premier film qu’il réalise, Rupert Everett interprète avec génie l’écrivain Oscar Wilde à la fin de sa vie : un homme brisé après sa condamnation pour homosexualité. En choisissant d’évoquer la violence de ce rejet, l’acteur britannique n’est pas loin de se raconter lui-même, acteur plus d’une fois mis sur la touche parce que gay. « Je l’ai énormément fréquenté en tant qu’acteur, en jouant ses pièces...

Journée mondiale de lutte contre le SIDA

La journée mondiale de lutte contre le SIDA, qui se tient chaque année le 1er décembre, en est à sa trentième édition. L’occasion de rappeler que le SIDA n’a pas disparu, loin de là : 6 000 nouveaux cas sont détectés chaque année en France, et les cas de séropositivité sont en nette hausse chez les plus de 50 ans. D’après un nouveau sondage mené sur les jeunes âgés de 15 à 24 ans, les dispositifs empêchant la transmission du VIH sont méconnus. Seuls 79% des jeunes estiment être bien informés. Un chiffre en baisse de 10 points par rapport à 2009. Les jeunes femmes de 15 à 17 ans sont particulièrement mal...

Bohemian Rhapsody bien accueilli

Réalisé par Bryan Singer (« X-Men », remplacé en cours de tournage par Dexter Fletcher) et coproduit notamment par deux membres historiques de Queen (le guitariste Brian May et le batteur Roger Taylor), Bohemian Rhapsody, biopic sorti cette semaine en France, retrace le destin du charismatique compositeur et interprète du groupe de rock britannique. De sa rencontre avec les autres membres au célèbre concert du Live Aid en 1985, le film raconte la vie de ce fils d’immigré en quête d’identité culturelle comme sexuelle, né Farrokh Bulsara en 1946 dans une famille d’origine indienne à Zanzibar, et mort du sida...