Les excuses de Mathieu Bastareaud

Coupable d’insultes homophobes à l’égard d’un adversaire hier dimanche lors du large succès de Toulon contre Trévise, Mathieu Bastareaud a publié un tweet dans lequel il présente ses excuses. Quelques heures après la rencontre, l’EPCR s’est saisie du dossier et a décidé d’ouvrir une enquête à l’encontre du Toulonnais.

Lors du match de Coupe d’Europe contre Trévise remporté 36-0 par le RCT, le centre international de Toulon s’était fendu d’un « putain de pédé » à l’encontre de Sebastien Negri.

« Je tiens à m’excuser de ma réaction aux insultes du joueur italien. J’ai mal réagi en répondant à sa provocation, j’en suis sincèrement navré pour les personnes que j’ai pu blesser », a déclaré le joueur du XV de France, qui semble sur les images vidéo avoir répondu à une insulte similaire du deuxième ligne italien Sebastian Negri.

Ces propos ont suscité de nombreuses réactions sur Twitter, notamment celle de l’international anglais Alex Goode, qui a interpellé le Toulonnais. « Dégoûtant de la part de Mathieu Bastareaud, à la fin du match Toulon-Trévise, de traiter Sebastian Negri de putain de pédé », a déclaré le joueur des Saracens, ajoutant : « Il n’y a pas de place dans notre sport pour l’homophobie, la Coupe d’Europe devrait le sanctionner lourdement. »

L’organisateur de la compétition, l’European Professional Rugby Club (EPCR), a indiqué les images allaient être visionnées et qu’une décision serait prise sur l’éventuelle ouverture d’une procédure disciplinaire à l’encontre du joueur français.