Un village hongrois ne veut pas de gays Avr17

Un village hongrois ne veut pas de gays

Le maire d’extrême droite d’Asotthalom, une petite commune hongroise isolée à la frontière avec la Serbie, veut bannir les musulmans et les homosexuels de sa circonscription. Ainsi, tout vêtement islamique, tout appel à la prière et toute propagande homosexuelle, comme des gestes tendres, sont proscrits. Ou plutôt étaient proscrits puisque la Cour constitutionnelle hongroise a annoncé avoir invalidé les mesures discriminatoires prises fin 2016 par l’élu local d’extrême-droite. Laszlo Toroczkai, élu en 2013, souhaite mener une « guerre contre la culture musulmane ». En juillet dernier,...

5e semaine nationale du Refuge : l’homophobie en m...

Le Refuge a choisi de faire de l’homophobie en milieu scolaire le fil rouge de sa 5e Semaine nationale qui aura lieu du 15 au 21 mai 2017. Le Refuge profitera aussi de cette Semaine exceptionnelle pour dévoiler sa nouvelle campagne d’appel aux dons « coup de poing » pour la télévision et le web. L’association de soutien aux jeunes rejetés par leurs proches en raison de leur orientation sexuelle programme notamment un cycle de conférences en partenariat avec la Fondation Jasmin Roy (photo), qui lutte contre l’intimidation en milieu scolaire. Un Prix des lycéens sera associé au Prix «  Le Refuge Institut Randstad » dont...

Des prisons pour homosexuels en Tchétchénie Avr12

Des prisons pour homosexuels en Tchétchénie

Le journal d’opposition russe, Novaïa Gazeta, affirme que la Tchétchénie aurait lancé un programme d’arrestation et de répression des personnes homosexuelles. Cité par  le Courrier International, le journal affirme que plus d’une centaine de personnes seraient détenues dans des «prisons secrètes». Les détenus seraient torturés pour obtenir d’eux des noms d’autres homosexuels de leur entourage. Trois d’entre eux seraient morts. Il y aurait parmi les hommes arrêtés des personnalités proches du dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov. Cette vague de répression aurait été déclenchée suite...

Indonésie : un couple gay menacé d’être puni de 100 coups de canne Avr11

Indonésie : un couple gay menacé d’être puni...

Parce qu’homosexuels, deux jeunes indonésiens sont menacés de recevoir publiquement 100 coups de canne. Ce sont leurs voisins qui les ont dénoncés à la police. Agés de 20 et 23 ans, les deux hommes en couple sont accusés d’avoir eu des relations sexuelles. Les voisins dénonciateurs ont même filmé leur arrestation. La police a ensuite affirmé que le couple avait avoué ! « Sur la base de notre enquête, de témoignages et de preuves, nous pouvons établir qu’ils ont violé la loi islamique de la charia et nous pouvons les traduire devant les tribunaux », a déclaré un membre des autorités religieuses. La province...

Pays-Bas : manifestations après l’attaque d&...

Des centaines de personnes ont manifesté samedi dans plusieurs villes des Pays-Bas en soutien aux droits des homosexuels, après l’attaque d’un couple gay la semaine dernière. 2 500 personnes brandissant des drapeaux arc-en-ciel se sont rassemblées dans la ville de Arnhem, dans l’est des Pays-Bas, où Jasper Vernes-Sewratan et Ronnie Sewratan-Vernes y ont été battus par un groupe d’adolescents, qui se sont ensuite présentés à la police. Une attaque qui a choqué le pays, le premier au monde à légaliser le mariage gay en 2001. « Vous nous aidez à sortir de cette terrible semaine », a...