Tunisie : un collectif d’ONG appelle à dépénaliser l’homosexualité Mai19

Tunisie : un collectif d’ONG appelle à dépén...

Le collectif pour les libertés individuelles en Tunisie appelle les autorités à abroger « immédiatement » l’article criminalisant l’homosexualité et à cesser de recourir aux tests anaux, une pratique « humiliante et dégradante ». À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie (IDAHOT), ce collectif composé de plusieurs organisations tunisiennes et internationales (Ligue tunisienne des droits de l’Homme et Oxfam notamment) a exigé que soient respectés « les droits de toutes et de tous, y compris les personnes LGBTQI, à l’intégrité, à la dignité et...

Test anal : les médecins tunisiens sont contre

Dans un communiqué, le Conseil national de l’ordre des médecins tunisiens durcit sa dénonciation de la pratique du test anal requis dans les procédures judiciaires déclenchées contre des homosexuels. Le Conseil de l’ordre « appelle » les médecins légistes réquisitionnés par la justice à « informer les personnes qu’ils ont à examiner de leur droit de refuser un tel examen ». La sodomie est passible en Tunisie d’une peine de trois ans d’emprisonnement en vertu de l’article 230 du code pénal, rappelons-le, hérité du protectorat français. Une vingtaine de condamnations ont été prononcées en 2016 sous ce chef...

Le gouvernement tunisien interpellé sur l’homosexualité Fév21

Le gouvernement tunisien interpellé sur l’homosexu...

Youssef Chahed, chef du gouvernement tunisien L’association internationale All out s’adresse une nouvelle fois, au chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, afin qu’il intervienne pour faire libérer les 2 homosexuels de Hammam-Sousse. Après une première pétition sur internet adressée au chef du gouvernement tunisien lui demandant de faire libérer le transgenre Hela, All out, qui défend les droits de l’homme et lutte contre les discriminations basées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre, s’adresse directement à Youssef Chahed pour faire libérer les 2 homosexuels de Hammam-Sousse, de 19 et 25 ans,...

Deux jeunes tunisiens poursuivis pour homosexualité Déc16

Deux jeunes tunisiens poursuivis pour homosexualit...

Deux jeunes tunisiens ont été arrêtés puis inculpés pour homosexualité à Sousse et leur procès a été fixé au 6 janvier, a-t-on appris mardi auprès du tribunal de première instance de cette ville du centre-est du pays. Selon la même source, ils comparaîtront en état de liberté. Achref, un étudiant de 20 ans, a affirmé avoir été arrêté le 7 décembre en compagnie de Sabri, 22 ans, alors que les deux jeunes se trouvaient dans une rue du centre-ville de Sousse. « ‘Tu étais en train de faire quelque chose avec ton copain n’est-ce pas ? Vous apportez la malédiction sur le pays’, m’a dit un des...

L’UE réclame la dépénalisation de l’homosexualité ...

Dans un rapport sur les relations entre la Tunisie et l’Union Européenne, le parlement de l’Union européenne réclame la dépénalisation de l’homosexualité. Le Parlement européen a ainsi émis le 14 septembre à Strasbourg une résolution sur les relations de l’Union avec la Tunisie dans le contexte régional actuel. Cette résolution vient d’être rendue publique et mise à jour lundi dernier. Elle compte 70 points qui touchent les réformes politiques et les institutions, le développement économique et social, la sécurité et la défense, la mobilité la recherche, l’éducation et la culture. Certaines...