Une footballeuse transexuelle autorisée à jouer en semi-pro

La Fédération de football australien vient d’autoriser finalement Hannah Mouncey, transexuel, à participer au championnat national de 2e division. Ancienne joueuse de handball, elle avait vu sa demande d’inscription à la draft de la Ligue féminine semi-professionnelle de football australien (AFLW) rejetée, et ses chances de jouer dans l’élite australienne disparaître.

Plusieurs clubs avaient fait par de leur intérêt pour cette joueuse mesurant 1,90 m. L’AFLW avait motivé sa décision de rejeter la demande d’inscription à la draft de Hanna Mouncey en mettant en avant sa puissance physique hors norme.

« Je me félicite de la décision de l’AFL, et j’espère jouer cette saison« , a réagi Hannah Mouncey sur son compte Twitter. « Après tout ce grabuge, devinez qui a enfin le droit de jouer au football. Je vois que mon téléphone commence déjà à bourdonner, je commenterai sous peu. »

Si elle s’est réjouie de cette décision, elle a cependant refusé de remercier ceux qui l’ont prise. « Je ne remercierai pas l’AFL, et je pense que ce serait totalement inapproprié de remercier l’AFL de m’avoir autorisé à faire quelque chose que n’importe quel autre Australienne peut faire », a précisé Hannah Mouncey.