Mariage gay Sénégal : les 11 prévenus finalement libérés

senegal-homo

La police a estimé qu’elle n’avait pas suffisamment de preuves contre eux et les a relâchés. Les 11 personnes présumées homosexuelles qui assistaient au mariage de deux d’entre eux à Kaolack, au Sénégal, ont été innocentés aussi rapidement qu’ils avaient été accusés.

Les 11 hommes avaient été placés en garde à vue dans la nuit de Noël après avoir échappé à un lynchage. Ils avaient été surpris en pleine célébration d’un mariage gay dans un lycée de la ville. Ils avaient été dénoncés par un participant.

« La police a mis la main sur la bague et la robe nuptiale, des lubrifiants et des préservatifs » a commenté la presse locale.

Au Sénégal, l’homosexualité est passible d’une peine de prison pouvant varier entre un et cinq ans.