Les soins funéraires bientôt possibles pour les séropos déc04

Les soins funéraires bientôt possibles pour les sé...

Marisol Touraine Une honte ! Peu de gens le savent, du moins dans le grand public, mais les soins funéraires sont interdits aux personnes affectées par le VIH et par les hépatites B et C depuis un arrêté du 20 juillet 1998. On évite de dénoncer trop fort cette discrimination, la décision ayant été prise sous le gouvernement Jospin ! Cela ferait désordre. Ce texte avait été signé par le secrétaire d’Etat à la Santé de l’époque, Bernard Kouchner. Pire, un grand nombre d’associations se sont prononcées en faveur de la levée de cette interdiction, soutenues par un avis du Conseil National du sida (CNS), un...

Sida : des autotests commercialisés en juillet 2015 déc01

Sida : des autotests commercialisés en juillet 201...

A partir du 1er juillet 2015, il sera possible d’effectuer soi-même un dépistage du virus du Sida grâce à des autotests mis vente en pharmacie sans ordonnance. Il se fera à partir d’une goutte de salive ou de sang. Le résultat sera disponible en quelques minutes. C’est ce qu’a confirmé ce lundi le ministère de la santé. Cet autotest sera disponible au prix d’une vingtaine d’euros et devrait être distribué gratuitement par certaines associations.

Journée Mondiale de lutte contre le sida déc01

Journée Mondiale de lutte contre le sida

Pour la Journée mondiale de lutte contre le Sida ce lundi, l’ONU Sida a choisi comme thème : « Objectif: zéro nouvelle infection au VIH, zéro discrimination, zéro décès dû au Sida ». En France, si le nombre de nouvelles contaminations reste stable, les découvertes de contaminations augmentent chez les plus de 50 ans. Les chiffres annoncent 14% de découvertes en plus chez les homosexuels. On estime qu’environ 150 000 personnes vivent en France avec le virus du sida. Parmi elles, entre 30 000 et 40 000 ignorent leur contamination. « Mettre fin à l’épidémie de sida d’ici à 2030 est...

Sida : les contaminations stables en Europe déc01

Sida : les contaminations stables en Europe

Selon l’agence européenne de surveillance des maladies infectieuses et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les contaminations au VIH progressent fortement en Russie et dans les anciennes républiques soviétiques depuis dix ans alors qu’elles stagnent en Europe de l’Ouest. En additionnant les pays européens (Turquie comprise) et ceux de l’ex-URSS, le nombre de cas déclarés a bondi de 80% en 2013 par rapport à 2004. « L’épidémie de VIH continue à se répandre en Europe depuis 2004 malgré des avancées dans les traitements médicaux et de nouvelles options de prévention », ont écrit...

Sida : les Américains une population à haut risque...

Les dernières estimations des autorités sanitaires fédérales américaines sont alarmantes. Elles révèlent que 70% des Américains infectés par le virus du sida ne prennent pas d’antirétroviraux. Des chiffres dramatiques alors que plusieurs essais cliniques ont montré que les antirétroviraux pris quotidiennement permettent de réduire très fortement la charge virale, au point de rendre le virus indétectable dans le sang, diminuant le risque de transmission jusqu’à 96% ! Sur les 1,2 million de séropositifs dénombrés en 2011 aux Etats-Unis, 840 000 ne contrôlaient pas leur infection avec des antirétroviraux. Parmi ces...