La Thaïlande s’apprête à légaliser l’union homosexuelle

La Thaïlande s’apprête à présenter une loi pour permettre aux couples de même sexe de devenir «partenaires de vie». Un vote devrait intervenir et légaliser l’union homosexuelle dans le pays avant février 2019. Le 4 mai prochain, le sous-comité du ministère de la Justice, qui porte ce projet, se réunira, avant de présenter leur texte au Cabinet.

Cette nouvelle loi devrait permettre aux couples homosexuels du pays de devenir des «partenaires de vie», énonce The Independent. Mais les détails de cette mesure ne sont pas encore connus.

Coordinateur en Asie de l’Association Internationale pour les lesbiennes, gays, bisexuels, trans et intersexes (Ilga), Lieu Anh Vu exige plus de clarté sur les dispositions que contiendra cette loi : «La société civile craint que ce projet de loi ne garantisse pas la même protection aux couples homosexuels qu’aux hétérosexuels: il est important de s’assurer que tous les couples soient reconnus comme étant égaux devant la loi.»

Ce n’est pas la première fois que la Thaïlande veut légiférer sur l’union homosexuelle. La dernière tentative, en 2014, a été bousculée par le coup d’État. Si le Gouvernement tient parole cette fois-ci, et respecte les délais annoncés, la Thaïlande deviendra le premier pays asiatique légalisant l’union homosexuelle.