NBA : des insultes et un coming out

1450119675_4dffe747859dd8acd30d2be2efaea3c0Rajon Rondo (au milieu) insultant Bill Kennedy (à gauche)

Bill Kennedy, arbitre vétéran en NBA, a craqué. Après avoir essuyé des insultes homophobes du meneur des Kings Rajon Rondo au Mexique le 3 décembre dernier, il a finalement révélé son homosexualité.

« Je ressens beaucoup de fierté d’être arbitre en NBA et d’être homosexuel », a affirmé Bill Kennedy, membre du corps arbitral de la Ligue depuis plus de 18 saisons. « Je suis la route tracée par tant d’autres personnes qui ont eu le courage de faire publiquement leur coming-out dans l’espoir que cela puisse servir d’exemple aux jeunes femmes et hommes du sport professionnel pour que personne ne les rendent honteux de ce qu’ils sont. »

« T’es qu’une putain de tarlouze Bill, faut que tu l’saches. T’es qu’un putain de pd ! », c’est avec ces mots que Rajon Rondo a insulté Bill Kennedy en début de mois. La NBA a aussitôt ouvert une enquête visant à punir le coupable, preuves vidéos et aveux des assistants de Bill Kennedy à l’appui. Le meneur des Kings a assuré que c’était faux, malgré les preuves. Il a attendu que l’arbitre fasse son coming out pour présenter ses plus plates excuses et déclarer qu’il avait agi « aveuglé par sa frustration et n’étant plus maître de ses émotions ».

Au final, Rondo a été suspendu pour un match et sera privé de salaire pour une journée : soit 86 300 dollars !